Partir à la quête de la vérité avec le test ADN

Quel test ADN choisir : un test ADN, une information différente

Les tests ADN diffèrent les uns des autres en fonction des caractéristiques de l’ADN testé. Il est alors important de savoir quel test correspond le mieux à votre recherche.

Un enfant nait avec les bagages génétiques hérités de ses parents. La moitié de ses chromosomes vient de sa mère et l’autre moitié de son père. Voilà qui va vous aider à reconstituer votre arbre généalogique. Mais comment procéder et quel test ADN choisir pour connaître la vérité ?

En quoi consiste un test ADN

Un test ADN consiste à confronter deux échantillons d’ADN de deux personnes afin d’établir un lien de parenté présumé qui existerait entre elles. Pour ce faire, un prélèvement est effectué sur les deux personnes concernées. La technique la plus utilisée étant le prélèvement de salive car elle fournit un nombre intéressant d’ADN et elle est indolore. Elle consiste à un frottis buccal à l’aide d’un écouvillon stérile. Les prélèvements sont ensuite envoyés dans un laboratoire d’analyse afin d’être étudiés. Cette procédure ne doit se faire qu’avec le consentement des deux parties, lesquelles doivent être informées au préalable de la nature et de la finalité des tests à effectuer.

D’autres méthodes de prélèvement sont possibles pour obtenir la séquence ADN d’une personne. Il peut s’agir d’une prise de sang, d’un échantillon de cheveu avec bulbe ou d’un bout d’ongle. Mais les échantillons de cheveux et d’ongles ne fournissent qu’une très faible quantité d’information et nécessitent parfois des prélèvements complémentaires.

Les kits ADN sont accessibles en ligne. Les échantillons sont ensuite envoyés dans un laboratoire qui livre les résultats du test au bout de 3 à 6 semaines, soit par mail soit par la poste sous forme de pli discret.

Les types de tests ADN

Beaucoup de gens désirent pratiquer un test ADN mais ignorent quel test ADN choisir. Sachez alors qu’il existe plusieurs tests ADN possibles :

  • Le test de paternité. Celui-ci peut-être prénatal, c’est-à-dire quand l’enfant n’est pas encore né.
  • Le test de maternité : pour confirmer l’identité de la mère, après une adoption ou suite à des migrations
  • Le test de fraternité : pour la recherche de sœurs et de frères.
  • Le test de zygosité : pour confirmer des jumeaux
  • Le test du chromosome Y : Pour remonter aux origines les plus lointaines de la lignée paternelle (grand-père paternel, oncle, cousin, frère)
  • Le test de l’ADN Mitochondrial : Pour la recherche des ancêtres de la lignée maternelle
  • Le test autosomal : Plus fréquent pour déterminer les origines ethniques

Les trois derniers tests sont les principaux tests génétiques pour des recherches généalogiques. Selon les finalités et les méthodes utilisées par les généticiens, plusieurs tests peuvent être effectués avant d’aboutir à un résultat fiable, difficilement contestable. Les pourcentages des résultats sont de l’ordre de 99,99%.

Tous les tests susmentionnés sont réalisés à partir de l’échantillon de salive sauf pour le test prénatal. Vous aurez plus de renseignement ici sur le test ADN.

Quel test ADN choisir ?

Sachez tout d’abord que faire un test ADN chez soi est interdit en France. L’analyse ADN doit rester dans le cadre médical, pour des recherches scientifiques, notamment dans la prévention et le dépistage de certaines maladies comme les cancers du sein, la trisomie, l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson ou à des fins judiciaires.

Mais cette loi n’a pas empêché les millions de Français, en quête de vérité, à pratiquer des tests ADN. Les tests de paternité étant les plus sollicités. Ils consistent à affirmer qu’un père présumé est le père biologique d’un enfant. Si vous êtes de ceux qui veulent faire les tests à tout prix, au risque de payer une amende de 15 OOO euros et d’un emprisonnement, commandez des tests qui respectent l’ISO 17025 pour être sûr de leur fiabilité. Evitez également les laboratoires qui proposent des prix cassés, au risque de vous faire arnaquer sur Internet. Sachez que vous allez leur fournir vos données personnelles, et donc votre vie privée.

Enfin, soyez vigilant.

« Les vérités sont des lames à double tranchant. »

En même temps on vous comprend car partir à la recherche de ses origines est d’ailleurs plus excitant que de se contenter d’admirer les portraits de ses ancêtres au salon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *