Pourquoi faut-il choisir un prénom court pour bébé ?

Choisir un prénom pour son bébé n’est pas toujours évident, soit c’est le flow d’idées qui est trop important, soit on est à court d’idées. Et si les deux parents n’arrivent pas à se mettre d’accord, cela peut s’avérer stressant.

Pour faire court il est préférable d’opter pour un prénom original, rare ou un prénom qui possède une valeur sentimentale.

Un prénom court par exemple c’est simple et facile à prononcer.

Comment choisir un prénom pour son bébé ?

Le prénom n’est pas une donnée temporaire : on le porte toute la vie. Alors il faut faire très attention au moment de le choisir sinon on peut vite être déçu. Parfois, le prénom influence le caractère de l’individu de par son étymologie. Il faut donc miser sur des éléments tels que sa signification.

Le choix d’un prénom pour votre bébé est aussi fonction de votre feeling alors lâchez-vous. Pour vous aider à faire le meilleur choix, nous vous proposons quelques astuces.

Attention l’originalité ne renvoie pas à la complexité

Beaucoup pensent qu’un prénom original est celui qui suscite la stupéfaction des uns et des autres. Mais non ! Dès ses premiers pas et ses premières paroles, l’enfant sera appelé à répondre à la question « comment tu t’appelles » ? Alors autant vous arranger pour que ce soit un exercice facile pour lui.

A trop rechercher l’originalité, vous êtes susceptible de choisir des prénoms ridicules qui susciteront des appréciations péjoratives. Optez plutôt pour des prénoms simples ou encore des prénoms traditionnels qui restent sobres.  

Un prénom court : c’est  facile écrire et à prononcer

Il y en a eu marre des prénoms aux longueurs kilométriques que l’on déforme en s’efforçant à prononcer. Avouez que ce n’est flatteur ni pour vous ni pour votre enfant ! Depuis quelques années, les prénoms courts commencent à avoir le vent en poupe.

Ils sont faciles à prononcer et même originaux pour la plupart. Des prénoms à une seule syllabe ou deux tout au plus deux syllabes sont de plus en plus sollicités par les parents. D

Les prénoms composés tels que Jean-Jacques ou Louis-Michel sont mis au placard au profit des prénoms plus funs tels que Max, Alan ou Killian. Au final les parents recherchent des prénoms qui seront plus pratiques. Pour ça ils misent sur le nombre de lettres (3 à 4 lettres) et sur le nombre de syllabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *